vendredi 5 janvier 2018

Depreciation Definition

Comment le contrôleur de gestion intègre les provisions

Définition de la dépréciation

La dépréciation d’un élément d’actif est la constatation que le bien, immobilisation, stock, facture due…, a perdu de sa valeur. C’est- à-dire que la Valeur Actuelle dite "VA" est inférieure à sa Valeur enregistrée au bilan. Dans ce cas, il faut enregistrer une provision en comptabilité.

rapport avec le contrôle de gestion:

En collaboration avec le chef comptable, le contrôleur de gestion pourra participer au calcul des provisions dites statistiques:
  • compte client (par exemple dépréciation des retards de paiement > à six mois);
  • provision pour garanties clients (basé sur un historique des trois dernières années...);
  • dépréciation de stock:
Lorsqu'il y a un contrôle de gestion dans une entreprise, celui-ci est toujours responsable de la valorisation des stocks incluant le calcul de coût de revient et la dépréciation de stock.
Ces éléments sont particulièrement sensibles sur les comptes financiers car ils peuvent impacter à la hausse ou à la baisse le résultat et surtout donner une image non fidèle des actifs.
Le contrôleur de gestion devra avoir une vue précise des effets des dépréciations sur le "P&L" (Profit and Loss, compte de résultats en anglais) car il devra en tenir compte notamment vis à vis des managers, lors de l'analyse des écarts.

Les impacts des provisions (perte) ou reprises de provision (produits) sont en effet méconnus ou déroutants pour les décideurs. C'est là que la pédagogie du contrôleur doit intervenir!

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Ecrire vos remarques ou interrogations dans ce champs